Valorisation des déchets

le recyclage des déchets pour la valorisationLa valorisation des déchets ou revalorisation concerne les opérations effectuées de rendre les déchets à nouveau utiles par la réalisation de nouveau matériau ou de nouveau produit. La valorisation des déchets est importante comme elle permet de diminuer le volume des déchets. Le circuit de la gestion des déchets est composé de 5 étapes bien précises : la collecte des déchets, le traitement des déchets, la valorisation des déchets, le recyclage et l’incinération de déchets. Nous aidons les gens à comprendre la valorisation des déchets, d’adopter une démarche écologique et de diminuer le stockage des déchets.

Tri et stockage des déchets 

Il existe deux types de stockages des déchets : le stockage des déchets ultimes (CSDU) et le stockage des déchets non dangereux (ISND). Les déchets triés à la source sont classés en deux catégories : déchets organiques biodégradables (compostage ou méthanisation) et déchets non fermentescibles.

Etablissement public de coopération intercommunale

On trouve en France plusieurs formes de structure intercommunale qui sont chargées de la gestion des ordures ménagères. Il s’agit d’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) qui gère la collecte et la valorisation des déchets. Certains EPCI se sont lancés dans la valorisation locale des déchets verts par l’agriculture. L’objectif est de diminuer les coûts de traitement et de trouver une solution durable pour parvenir à une quantité minimum de déchets ultimes. Le but est de ne pas enfouir les déchets en Centre d’enfouissement technique (CET), mais d’exploiter le centre de stockage des déchets ultimes (CSDU).

Les types de déchets des ménages

On distingue principalement 4 catégories de déchets :

  • Les déchets fermentescibles sont les restes de repas et de déchets de jardin. Ils produisent un excellent compost à l’aide d’un Centre de Valorisation Organique ou par compostage individuel. L’utilisation de composteur individuel permet de recycler soi-même, à la maison donc, tous ses déchets organiques en un engrais naturel. Ce type de déchets représente 30 % de l’ensemble des déchets de la maison. C’est un véritable geste écologique si notre commune ne dispose pas d’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) pour la valorisation des déchets.
  • Les déchets résiduels sont les déchets ménagers qui n’ont pas suivi les filières de la collecte sélective, du compostage individuel ou des déchetteries. Les déchets résiduels forment l’essentiel des ordures ménagères. Ils sont collectés par les services de traitement des déchets. La construction d’un Centre de Valorisation Organique est importante pour le traitement des déchets ménagers résiduels. Dans certaines communes, les ordures ménagères collectées par les collectivités ne sont pas acheminées vers le centre de stockage des déchets. Celles-ci sont incinérées sans opération de transfert préalable.
  • Les encombrants et déchets spéciaux: On entend par encombrants tous les déchets volumineux qui ne peuvent pas être collectés par les bennes de collectes et doivent par conséquent être apportés en déchetterie. Les déchets spéciaux sont les déchets dangereux comme les piles et accumulateurs, les peintures et solvants, les huiles de vidanges, les produits phytosanitaires, etc. Ces produits présentent souvent des symboles de danger sur l’emballage. Ils doivent être apportés en déchetterie.
  • Les emballages et journaux magazines représentent une part considérable des matériaux recyclables collectés dans le cadre du tri sélectif : plastiques (bouteilles, flacons, sacs, films, briques alimentaires, boîtes, aérosols et canettes métalliques), verres (bouteilles, bocaux et pots), papiers & cartons (journaux, prospectus, cartons, papiers d’emballage).

Différents procédés de transformation des déchets

Chaque type de déchet a ses techniques spécifiques de traitement et de valorisation :

  • Recyclage et valorisation en matière première
  • Valorisation énergétique (transformer en énergies renouvelables)
  • Élimination de déchets dangereux ou pour les déchets ultimes lorsqu’aucune valorisation n’est possible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *